dimanche 27 mars 2011

Ecartelée

Je n’ai qu’un désir ; la retrouver,
Mais je n’peux pas, j'suis enchaînée.
On veut m’imposer une norme, me dicter ma vie,
Mais nul ne comprend que c’n’est pas d’ça dont j’ai envie.
Nul ne comprend que, pour moi,
Avoir un métier, avoir un toit,
C’est pas ma priorité, ça n’m’intéresse pas vraiment,
Parce qu’au final, tout ça, c’est rien qu’du vent.

Et moi je n’cesse de répéter, sans jamais m'lasser,
Que si ça n’tenait qu’à moi, j’aurais d'jà tout plaqué.
Et pourtant je suis là, enfermée,
Comme une conne derrière mon pc,
A déverser sur mon clavier,
Toutes mes peines, ma lâcheté.
A quoi ça sert de parler, à quoi ça sert d’écrire,
Si on n’a même pas les couilles de partir ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire