jeudi 31 mars 2011

Laisse-moi te dire

Laisse-moi te dire, chère amie,
Que j’pense souvent à c’jour béni,
Qui m’a fait te rencontrer,
Car dès lors, je t’ai aimée.

Ce tourbillon de sentiments,
N’a fait que croître avec le temps,
Il prend tout, et le projette,
Ne laissant rien d’autre dans ma tête.

D’abord une flamme, puis un brasier,
Il n’a cessé de dévorer,
Ce qui s’trouvait au fond d’mon cœur ;
Pour ne laisser que du bonheur.

Il me suffit d’une simple pensée,
Pour le sentir se réveiller,
Et bien vite il se répand,
Me consumant littéralement.

Laisse-moi te dire, mon cœur,
Que je passe souvent des heures,
A nous imaginer main dans la main,
Marchant ensemble, le long du ch’min.

Et la nuit, seule dans mon lit,
Il y a un ange qui me saisit,
Il me console doucement, me caresse,
J’oublie mes doutes et ma détresse.

A mes yeux tu es si belle,
Ta simple vue me donne des ailes,
Je pourrais tout faire, tout accomplir,
Pour seulement te voir sourire.

Ne vas pas croire que je suis folle,
Quand j’pense à toi, mon cœur s’envole,
Et je rêve de toi tout l’temps,
J’suis peut-être folle, folle de toi, finalement…

Laisse-moi te dire, mon amour,
Que je t’aimerai toujours,
Et je t’en prie, crois-moi,
Je n’imagine pas ma vie sans toi.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire