dimanche 27 mars 2011

Liberté

Liberté
Forte de ce mot, elle a tout plaqué,
Car c'est très fort, qu'elle y croyait,
à la liberté.

Mais enfin, petite fille, réveille-toi !
Rends-toi compte, la liberté, ça n'exist' pas !
Ce n'est que rêve, une illusion, un mensonge,
Ils nous y font croire, nous mentent ; chaque fois on passe l'éponge,
Mais cette société, corrompue, boursoufflée,
Nous fait croire en des choses bien loin d'la réalité.

Liberté,
Tu ne jurais que par ce mot,
Mais à présent, tu tombes de haut,

Aujourd'hui, tout le monde est pareil,
Ils nous promettent, monts et merveilles,
Ils te font croire, à toi, toi et toi,
Qu'si t'es pas riche, qu't'a pas d'argent,
Tu n'seras rien de plus qu'un perdant,
Mais au final, dis moi, qu'est ce que tout ça ?

Liberté,
Ce mot n'est qu'un songe oublié,
Plus personne n'arrive à la toucher,
La liberté.

Nul besoin d'or, de diamants et de voiture,
Simplement d'eau, d'un peu de nourriture.
Mais ça, nous l'avons tous oublié, laissé de côté,
Pour répondre aux lois de cette société
Qui n'a qu'un but, nous faire marcher droit,
Bien qu'elle nous fasse croire qu'on a le choix.

Liberté,
Ce mot, j'y ai cru, je l'ai aimé,
A présent, je ferais mieux de l'oublier

Petite enfant perdue, sur le chemin de la vie,
De plus en plus je peine à retenir mes cris.
Mais ouvre les yeux, bon sang !

Ne vois-tu pas qu'tout l'monde te ment ?
Tu te crois heureux, avec ta vie, ta p'tite famille,
Mais au final, tout ça, ce n'sont que des torpilles,
Destinées à te calmer, à te faire taire,
A t'empêcher de voir qu'il y a autre chose à faire.

Liberté,
Ce mot si doux à mes oreilles,
Je n'peux me résoudre à faire pareil,
Pareil que toi, pareil que lui,
Non, ce n'est pas ça ma vie.

Liberté
Forte de ce mot, elle a tout plaqué,
Car c'est très fort, qu'elle y croyait,
à la liberté.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire