samedi 2 avril 2011

Cendrillon, chapitre 2

Chapitre 2

Emeurauda, c’est un dragon. Ou plutôt, une dragonne. Je l’ai nommée ainsi parce que ses écailles sont rouges. Je ne me suis rappelée qu’après, que le rouge, c’est les rubis. Je la laissais approcher, un peu sur mes gardes. Elle me renifla et me permit de la toucher. Son contact laissa sur ma main une marque brillante en forme de ***, mais elle me confia plus tard qu’elle avait essayé de faire un cœur, sans toutefois y parvenir.


On discuta longtemps cette nuit-là, et comme elle avait faim, je lui offris ma citrouille. Je n’avais pas prévu qu’elle la goberait. Pour se faire pardonner, elle me proposa de m’accompagner jusque chez Kiki la grande sorcière, ce que j’acceptai aussitôt.

Chevaucher un dragon n’est pas une chose facile, croyez-moi ! J’eus quelques ratés, ce qui me valut plusieurs bleus et ecchymoses. Mais finalement, nous parvînmes à nous envoler. La terre vue d’en haut a un côté charmant, puis les gens sont tout petits petits !!

4 commentaires:

  1. Étrangement, cette histoire me rappelle vaguement quelque chose...

    (t'as vu, maintenant que j'ai trouvé, je mets des commentaires, sinon j'sens que j'vais m'faire taper dessus ><)

    RépondreSupprimer
  2. Tiens donc ? :°

    (ouais t'as intérêt, Mordette XD)

    RépondreSupprimer
  3. "je l’ai nommée ainsi parce que ses écailles sont rouges. Je ne me suis rappelée qu’après, que le rouge, c’est les rubis"

    x)

    RépondreSupprimer
  4. Ouais hof, faut pas lui en vouloir, Cendrillon a toujours été un peu attardée :°

    RépondreSupprimer